3 Evaluation du travail sur une lecture simplifiée

Degré
Cycle 1 Cycle 2 Cycle 3
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11
Langue(s) anglais, adaptable à d’autres langues
Auteure Laura Loder Büchel

J’aime faire lire à mes élèves des livres simplifiés, car cela leur permet d’effectuer des tâches variées à différents niveaux et d’avoir la satisfaction du travail accompli après chaque activité. Le présent exemple est basé sur un module de six semaines (deux leçons par semaine) sur Tom Sawyer (Twain 1896), mais il peut facilement être adapté à tout travail portant sur une œuvre simplifiée dans n’importe quelle langue étrangère (pour des exemples de livres en français, voir ZEBIS lecture facile; pour des exemples en allemand, voir Bibliomedia Easy Reader Deutsch. Quand je veux donner des notes, j’évalue les produits des activités et non pas les compétences mises en œuvre, même si chaque activité mobilise différentes compétences communicatives (compréhension écrite et orale, expression écrite et orale).

Réflexion avant le début de l’activité

Avant d’écrire un test, je me demande ce que je veux: est-il important que les élèves utilisent certains mots ou structures ou suis-je satisfait lorsque les élèves ont simplement compris quelque chose et peuvent s’exprimer? Est-ce que je veux que certaines choses soient précises? Je ne fais pas passer de tests du tout aux élèves les plus jeunes; je leur donne plutôt des quiz hebdomadaires pour les stimuler. Pour les élèves plus âgés, l’idée est qu’ils aient des projets parallèlement aux tests, voire en remplacement de ceux-ci.

Après avoir fait passer un test, je l’analyse, car je trouve souvent quelque chose qui n’était pas clair et que je ne peux pas honnêtement compter dans le score final. Si tout le monde a donné une mauvaise réponse ou une réponse sans lien avec la question, c’est qu’il y avait un problème avec la question.

Je n’inscris jamais la moyenne de la classe sur les tests, car, si l’on fait cela, il faut aussi inscrire la médiane, ce qui ne correspond pas du tout à une approche orientée vers les compétences.

Evaluer les élèves au fur et à mesure que le projet avance

Le module Tom Sawyer comprenait les éléments suivants répartis sur plusieurs semaines:

  • Des phases d’«échauffement» utilisées en début de leçon servaient également à mettre des notes (par ex. lire un chapitre, écrire deux affirmations vraies ou fausses prévues pour un jeu, mais rassemblées et évaluées sur le plan de l’expression écrite (usage correct de la langue) et de la lecture (compréhension); la leçon pouvait aussi commencer par une activité d’expression orale comme lire un passage favori à haute voix ou résumer un chapitre oralement.

  • Ecrire le résumé d’un chapitre et passer par toutes les étapes de la correction, puis le lire à haute voix sur Blabberize; cet exercice était utilisé pour donner des notes en lecture et en écriture. Les blabbers servaient ensuite pour le travail par postes. Blabberize est un outil TIC qui permet de parler à travers une image (pour davantage d’informations sur les outils TIC pour l’apprentissage et l’enseignement, voir le projet ECML ICT-REV ainsi que le commentaire d'ICT-REV sur Blabberize). D’autres outils similaires sont disponibles en ligne.

  • Un test individuel d’expression orale et de compréhension écrite (voir l’illustration 1 dans l’annexe 1 en plusieurs langues). J’ai séparé expression orale et compréhension écrite, car ce que les élèves disaient montrait s’ils avaient lu le livre (ou pas) et l’expression était évaluée pour elle-même pas toujours en rapport avec le contenu du livre. Pour ce test, j’ai interrogé les élèves un par un tandis que les autres travaillaient à leur place.

  • Un test de compréhension écrite / expression écrite. Pour ce test d’expression écrite, qui sert aussi à vérifier que le livre a été lu (voir l’illustration 2 et les consignes du test en plusieurs langues dans l’annexe 2), j’ai donné des points pour le contenu, l’usage correct de la langue et la richesse du vocabulaire et j’ai utilisé les images du livre. Le nombre de phrases à écrire était adapté au niveau des élèves. Il y avait un total de six images à décrire. J’ai également mis une coche rouge, jaune ou verte pour l’expression écrite ainsi que pour la compréhension écrite (car si l’élève ne faisait que décrire l’image sans faire de liens avec le livre, peut-être qu’il ne l’avait pas lu aussi bien que je le souhaitais).

Le test de compréhension écrite (voir l’illustration 3 dans l’annexe 3 en plusieurs langues) a bien fonctionné, mais il était difficile à évaluer. J’ai demandé à des élèves d’identifier le mot incorrect et d’en trouver un autre qui convient mieux (compréhension écrite) et de l’orthographier si possible correctement (expression écrite). Les facultés de compréhension écrite étaient ainsi bien évaluées; le test contrôlait non seulement que l’élève avait lu Tom Sawyer (ce qui implique une bonne mémoire) mais montrait aussi la capacité à comprendre la logique interne d’un texte (par ex. Tom ne s’est pas assis SUR Becky; il est plus logique, à l’école, de s’asseoir à côté de quelqu’un).

Réflexions et questions en chemin

  • Il est vraiment difficile de séparer les quatre compétences.

  • Au début, j’avais attribué des points à chaque question du test, mais je me suis aperçue que cela avait peu de sens. J’ai donc corrigé les tests en faisant trois piles pour chaque partie: les élèves qui avaient fait un très bon résultat, ceux qui avaient fait un certain nombre d’erreurs et ceux qui avaient un mauvais résultat (plus de la moitié de réponses fausses). Dans le bulletin de notes, j’ai inscrit une coche rouge, jaune ou verte pour chacune des compétences spécifiques (expression écrite et orale, compréhension écrite et orale).

  • Comment peut-on évaluer les compétences en expression orale dans une classe de 22 élèves? Pourrait-on procéder de manière plus informelle? Il faut évaluer constamment en utilisant les «échauffements», les observations régulièrement notées sur ce qui a été dit en classe et réserver des moments pour une évaluation plus formelle en donnant aux autres élèves un travail silencieux à effectuer.

  • Enregistrer les élèves peut également être utile: si vous leur demandez de préparer un résumé d’un chapitre, vous pouvez l’enregistrer et donner plus tard un feed-back; ensuite, le résumé du chapitre suivant est également enregistré ce qui permet à l’élève de montrer et de constater ses progrès.

  • Un élève de langue maternelle anglaise a lu le texte original. Il existe des versions simplifiées de cette œuvre - ainsi que de nombreux autres classiques – adaptés aux niveaux A2 à B2. On peut donc donner différents livres aux élèves en fonction de leur niveau; mais faut-il ensuite les évaluer de la même manière ou non?

Evaluer ou donner une note

L’exemple que j’ai donné me servira de base pour des modules que j’utiliserai dans une nouvelle classe avec des livres différents. Je n’attribue dorénavant plus de points à aucune activité, car je trouve que cela distrait les élèves de leur apprentissage. Pour noter les élèves, je sépare les élèves en trois groupes: ceux qui ont bien assimilé la matière (vert), ceux qui n’ont pas tout compris (jaune) et ceux qui n’ont pas compris (rouge). Bien sûr, à la fin du trimestre, tout cela se transforme en chiffres (6,5,4 ou moins). En me passant de pourcentages, j’ai le sentiment de mieux appréhender les résultats et les besoins de l’élève. Il en va de même pour les élèves eux-mêmes et pour leurs parents. Ma vision de leur travail est plus globale et s’attache à ce qu’ils « peuvent faire » ou « savent faire ». Je peux me rendre compte si mon test est bien conçu (ou pas) et je réfléchis davantage à ce que je mesure pour vérifier les régularités dans les résultats (les élèves ont-ils eu de la difficulté de compréhension des détails ou de compréhension globale?) Il y a toujours clairement des groupes d’élèves qui obtiennent un 6 et d’autres qui obtiennent un 4, mais je me base sur une moyenne et j’accorde davantage d’attention aux différentes compétences spécifiques (compréhension écrite et orale, expression écrite et orale) que j’enseigne et que je mesure.

Consultez les références bibliographiques sous «Ce qu’en dit la recherche».

Tout l'exemple à imprimer

Lecture d'un livre simplifié - Evaluation du travail de l'élève (pdf avec annexes)
Annexe 1 (pdf)
Annexe 2 (pdf)
Annexe 3 (pdf)
Ce qu’en dit la recherche (pdf)

Cette page en: Deutsch Italiano

Dernière actualisation de cette page: 14.09.2020