2 Techniques d’évaluation en classe

Degré
Cycle 1 Cycle 2 Cycle 3
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11
Langue(s) toutes les langues
Auteure Laura Loder Büchel

Dans le cadre d’un module sur l’évaluation au service de l’apprentissage (Assessment for Learning [AFL]) donné à la Haute école pédagogique de Zurich, les étudiantes et étudiants se destinant à l’enseignement au primaire et au secondaire ont pour tâche d’expérimenter des techniques d’évaluation en classe (classroom assessment techniques [CATs]). Les exemples ci-après donnent un aperçu des méthodes qui ont bien fonctionné pour les étudiants: celles qui donc sont à retenir. L’évaluation au service de l’apprentissage va bien au-delà des idées et des astuces présentées ici, mais ces dernières sont une source d’inspiration pour recueillir des informations sur les aptitudes des élèves.

Le compte-rendu en une minute

Les élèves ont une minute (il vaut parfois mieux leur laisser un peu plus de temps) pour répondre à quelques brèves questions à la fin de la leçon. Les modalités dépendent des questions posées par l’enseignante et l'enseignant qui peuvent être, par ex.:

  • Montre-moi que tu as atteint l’objectif d’aujourd’hui (par ex., décris ton animal favori maintenant)

  • Cite les deux choses les plus importantes de la leçon d’aujourd’hui.

  • A ton avis, qu’est-ce qui te restera de la leçon d’aujourd’hui dans deux semaines?

  • Qu’est-ce que tu raconterais à propos de la leçon d’aujourd’hui à un ami d’une autre école?

  • Si tu devais convaincre tes parents que tu as appris quelque chose aujourd’hui, que leur dirais-tu?

En adaptant le compte-rendu en une minute à votre leçon, vous pouvez obtenir des informations sur ce que vos élèves ont appris et retenu, sur ce qui les a intéressés ou ce qu’ils pensent d’un sujet en général. Ceci vous permet de planifier la suite de votre enseignement. Cette technique est donc appropriée à diverses situations et divers objectifs, formels ou non formels. Une variante consiste à désigner un élève au hasard à la fin de chaque leçon et à lui demander de répondre en une minute à la question posée; si toutes vos leçons se terminent par un compte-rendu, chacun des élèves de la classe sera interrogé régulièrement à quelques semaines d’intervalle.

Comment utiliser cette technique pour mettre des notes
A l’aide d’une liste de classe, vous pouvez cocher les élèves qui ont atteint l’objectif de la leçon (par ex. si la leçon était basée sur une histoire, il vous est possible, en demandant «de quoi parle cette histoire?», de vérifier s’ils ont acquis les nouveaux mots et s’ils ont compris l’essentiel de l’histoire). Si vous utilisez cette technique régulièrement, vous pouvez cocher en rouge les élèves qui n’ont pas compris et en vert ceux qui ont compris; lors de la leçon suivante, vous pouvez demander aux rouges de travailler avec les verts pendant quelques minutes et, ultérieurement, les réinterroger. Si vous utilisez un outil standard pour noter les élèves, le résultat constituera la preuve qu’une compétence est acquise ou non (par ex., les élèves sont capables de formuler des informations et des questions simples [invitation, SMS, indications]) et vous saurez lesquels de vos élèves ont besoin de davantage de temps pour maîtriser la compétence en question.

Le résumé en une phrase

Le résumé en une phrase peut être utilisé à la fin de la journée ou à la fin d’une leçon, tout comme le compte-rendu en une minute ou encore à la fin d’une activité de lecture ou d’écoute. Cet exercice est cependant plus structuré que le compte-rendu en une minute (voir annexe pour les questions en plusieurs langues).

  • Avec les débutants ou les élèves qui ont besoin de soutien, on utilise une phrase à compléter. Par ex.:

    Si les élèves ont étudié une chanson, ils pourraient écrire: «la chanson parle de … et les nouveaux mots que j’ai appris sont….. ».

    Une leçon comparant deux types de vacances: _________ et __________ sont similaires sur les points suivants: ___________et sont différents sur les points suivants: __________________.

    Une leçon sur la description: on peut dire qu’une personne est: _______________.

    Une leçon sur le fonctionnement des imprimantes 3D et leur utilisation: les imprimantes 3D peuvent fabriquer ____________________ et sont utilisées dans ________________________.:

  • Si des élèves de niveau intermédiaire ont écouté une histoire, vous pouvez leur demander de répondre à la question suivante: qui a fait quoi à qui/pour qui, quand, où, comment et pourquoi?

  • Les élèves avancés peuvent écrire un résumé en une phrase sans soutien.

  • Cette activité peut également être menée oralement à la fin de la leçon: l’élève qui a dit sa phrase est autorisé à quitter la classe.

L’annexe reprend les questions dans différentes langues.

Comment utiliser cette technique pour mettre des notes
Cette technique ne se focalise pas sur ce qui est produit, mais sur l’acquisition du contenu de la leçon. En conséquence, si la leçon comportait beaucoup d’écoute, la phrase écrite par l’élève doit montrer qu’il a bien compris; idem en ce qui concerne la compréhension écrite. Le résumé ne doit pas servir à évaluer l’orthographe ou l’expression écrite si ce n’était pas l’objet de la leçon.

Le résumé interactif

Après avoir lu un texte, les élèves se mettent par groupes de trois. Le premier résume le texte en une phrase qui répond aux questions quoi, qui, où, pourquoi, et quand. Ensuite, le second élève ajoute davantage de détails à ce résumé: qu’est-il arrivé exactement et pourquoi? Quelles en ont été les conséquences? Le troisième élève doit faire une phrase qui résume le texte en incluant certains des détails donnés par le deuxième élève. Ces phrases sont comparées en classe: quelles sont les différences/ les similarités entre les groupes?

Cette méthode est une excellente manière d’inciter les élèves à saisir l’essence d’un texte. Elle peut être pratiquée à l’oral ou à l’écrit. Comme il s’agit d’une activité en groupe, les élèves ont davantage de plaisir que s’ils devaient écrire seuls un résumé en une phrase puisqu’ils parlent entre eux et que tout le monde participe.

Comment utiliser cette technique pour mettre des notes
Cette technique peut être utilisée pour évaluer la compréhension écrite sur trois plans: le message essentiel, les détails et, éventuellement, la conclusion à tirer si le texte s’y prête. Etant donné qu’il s’agit d’un travail en groupe, il est difficile de savoir si un élève en particulier a compris ou non; cependant, si la technique est utilisée régulièrement, des élèves différents peuvent se profiler à chaque fois. Si chacun d’entre eux effectue l’étape 2 (et pas uniquement l’étape 1), l’enseignant dispose d’une bonne indication pour évaluer la compréhension. En ce qui concerne l’expression orale, il est important ici de s’attacher au contenu, puis à d’autres habiletés connexes (précision, richesse du vocabulaire, aisance) selon ce que vous attendez de votre classe.

Consultez les références bibliographiques sous «Ce qu’en dit la recherche».

Tout l'exemple à imprimer

Techniques d’évaluation en classe (pdf avec annexe)
Annexe (pdf)
Ce qu’en dit la recherche (pdf)

Cette page en: Deutsch Italiano

Dernière actualisation de cette page: 13.09.2019

Job