2 Observer les chiffres et les nombres

Degré
Cycle 1 Cycle 2 Cycle 3
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11
Langue(s) allemand, anglais, français
Auteure Brigitte Gerber, sur la base de matériel élaboré par Martina Müller Rafanelli

Maintenir et renforcer l’intérêt des élèves

Pendant un certain nombre d’années, j’ai enseigné les trois langues étrangères (français, allemand, anglais) au secondaire I et je me suis rendu compte que les cours de langues étaient trop indépendants les uns des autres, soit en raison de la diversité des moyens d’enseignement, soit parce que les méthodes utilisées par les enseignants sont elles aussi différentes. J’ai également observé que l’intérêt des élèves pour le français baissait au moment de l’introduction de l’allemand, qui à son tour perdait de l’attrait au moment de l’introduction de l’anglais. J’ai pensé qu’en montrant aux élèves comment toutes les connaissances linguistiques peuvent être utiles pour apprendre une nouvelle langue, on pourrait maintenir et renforcer l’intérêt des élèves pour l’apprentissage de toutes les langues.

J’ai alors créé des activités qui lient les langues entre elles. En première année, j’ai fait appel à EOLE, pour ouvrir les élèves à la diversité des langues et développer leur capacité à les observer. Puis j’ai développé des activités bilingues et trilingues pour travailler les différentes thématiques, structures grammaticales et champs lexicaux abordés dans les moyens d’enseignement des langues en amenant les élèves à s’appuyer sur leurs connaissances.

S’appuyer sur les similitudes et observer les différences

Dans l’activité en annexe, on vise l’apprentissage des nombres en anglais en prenant appui sur les connaissances déjà développées en allemand. L’enseignante fait d’abord répéter oralement les nombres de 1 à 40 déjà appris en allemand pour les réactiver, puis distribue une liste des nombres mélangés en allemand et anglais et invite les élèves à introduire ceux-ci dans un tableau. En le faisant, les élèves ont l’occasion de procéder à une première comparaison, qui sera approfondie dans la deuxième partie de l’activité, dans laquelle les élèves sont invités à comparer plus finement des paires de nombres proposés par l’enseignante.

On amène ainsi les élèves à observer la langue de façon à repérer toutes les similitudes, y compris celles qui, plus subtiles, pourraient ne pas avoir été perçues dans un premier temps. Si l’appui sur les similitudes va renforcer le sentiment de familiarité, et faciliter la compréhension et l’apprentissage, il est cependant également nécessaire de prendre conscience des différences dans ces mots si semblables. Cette observation pointue et la réflexion sur le degré de ressemblance et de différence présente plusieurs avantages : celui de pouvoir prendre appui sur ce qui est connu en allemand pour intégrer les nouveaux mots en anglais et celui, à travers le nouveau regard porté sur les mots allemands, de renforcer les apprentissages déjà faits dans cette langue.

Observer la langue pour acquérir des connaissances transférables

Ce travail peut également permettre de repérer des régularités dues à l’évolution de ces langues appartenant à la même famille qui pourront à leur tour être un appui dans d’autres contextes. Une opposition phonétique comme celle [d-θ] présente dans drei-three, une fois conscientisée, pourra être repérée et utilisée par les élèves dans dick-thick, par exemple. On favorise ainsi à la fois l’acquisition de connaissances transférables par les élèves, et, plus généralement, le développement d’une conscience métalinguistique qui soutiendra les apprentissages ultérieurs.

Consultez les références bibliographiques sous «Ce qu’en dit la recherche».

Tout l'exemple à imprimer

Observer les chiffres et les nombres (pdf avec annexe)
Annexe (pdf)
Ce qu’en dit la recherche (pdf)

Cette page en: Deutsch Italiano

Dernière actualisation de cette page: 13.09.2019

Job