4 Utiliser les supports langagiers

Degré
Cycle 1 Cycle 2 Cycle 3
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11
Langue(s) anglais, transposable à d’autres langues
Auteur Christof Chesini et Peter Klee

Tâche: Présenter son appartement ou sa maison

L’exemple présenté ici montre comment, dans un enseignement orienté vers l’action, des tâches communicatives peuvent être maîtrisées grâce à un étayage langagier approprié. L’étayage langagier consiste à soutenir le processus d’apprentissage des élèves en mettant progressivement à leur disposition des guides, des amorces de réflexion et d’autres documents d’aide de manière à ce qu’ils puissent accomplir une tâche de manière autonome.

L’enseignant du degré secondaire I nous raconte: «Un jour que je cherchais un logement de vacances sur internet, j’ai été étonné de constater que les agences ne se contentaient pas de photos des appartements à louer, mais qu’on trouvait aussi des vidéos filmées à l’aide de drones. La qualité de ces vidéos et l’impression d’être réellement sur place qui en résulte m’ont donné l’idée d’une tâche d’apprentissage: faire décrire leur logement à mes élèves comme s’ils le voyaient de la perspective d’un drone.»

  1. Pour démarrer

    Pour démarrer l’activité, les élèves ont regardé des vidéos des présentations d’agences immobilières, ce qui leur a permis de se représenter le produit final de la tâche d’apprentissage. Ces présentations ne comportent généralement pas de commentaire ce qui permet de les utiliser plus tard pour exercer les prépositions et le vocabulaire (voir point 6). Pour les trouver sur internet, on peut utiliser les mots-clés suivants: «Architekturvideo Immobilien», «Rundgang Besichtigung Wohnung», «visite architecture», «visite virtuelle, appartements meublés».

  2. Apprendre et utiliser le vocabulaire utile

    Les élèves apprennent et utilisent le vocabulaire correspondant aux diverses pièces d’un appartement ou d’une maison ainsi qu’aux meubles qu’elles contiennent. Par exemple, en travail par deux, ils nomment les pièces de leur logement et les meubles de leur chambre ou de la pièce qu’ils préfèrent puis se posent mutuellement des questions. Les moyens d’enseignement actuels se prêtent bien à ces exercices. Voir l’exemple 1 «Yesterday and today – les inventions au fil du temps: développer des compétences communicatives» pour l’élaboration autonome d’une liste de questions.

  3. Créer ses propres supports

    Ensuite, les élèves dessinent un plan de leur appartement ou de leur maison et y inscrivent le nom des différentes pièces. Ce plan sera utilisé lors de la présentation ou comme document de travail pour la classe (voir point 9).

  4. Décrire

    Lors de l’étape suivante, les élèves élaborent un plan de vol pour le drone sur la base du plan de leur logement. Ils y dessinent l’itinéraire du drone en se limitant, selon leur niveau, à trois, quatre ou cinq pièces qui seront montrées à la classe (voir point 9). Par groupes de deux, ils décrivent chacun l’itinéraire choisi. Pour ce faire, ils doivent disposer d’un étayage langagier comprenant une liste des verbes de mouvement et des expressions indiquant la direction: je vole tout droit, je tourne à gauche, je passe par la porte, j’arrive dans la cuisine. En annexe figurent des expressions réparties en deux groupes: «Je dis où je vais» et «Je dis où je suis». Voir aussi l’exemple 2 «Travail interdisciplinaire: créer un journal télévisé» pour l’utilisation d’un document facilitant le feed-back entre élèves.

  5. S’entraîner à présenter en jouant

    C’est ce qu’il permet de voir qui rend le vol d’un drone intéressant. Les élèves dessinent les meubles sur leur plan puis s’exercent à l’usage des prépositions spatiales en décrivant brièvement l’agencement d’une pièce de leur choix, les meubles qu’elle contient et leur emplacement, comme s’ils voulaient trouver un locataire pour cette pièce. La classe est divisée en deux: ceux qui présentent une pièce et ceux qui écoutent. Chaque élève du premier groupe présente sa pièce successivement à tous les élèves de l’autre groupe selon la méthode du carrousel ou du speed dating. La présentation dure deux minutes après lesquelles retentit un gong qui signale aux élèves du groupe qui écoute d’aller s’asseoir en face du présentateur suivant et ainsi de suite. Après environ cinq tours, les élèves ayant écouté les présentations décident quelle chambre ils loueraient sur la base de la description donnée. Ce jeu incite les élèves à préparer une présentation attrayante et précise.

  6. Consolider les tournures de phrases utiles

    Pour finaliser leur préparation, les élèves regardent à nouveau une présentation tirée d’un site d’agence immobilière. Lors du premier visionnement, les élèves suivent le vol du drone et énumèrent spontanément tout ce qu’ils voient grâce à l’œil de la caméra. Ils visionnent une seconde fois le vol du drone en tentant de décrire ses mouvements comme s’ils le dirigeaient. En fonction du niveau de la classe, on peut recourir à un autre étayage langagier (voir annexe) afin de maîtriser la description du vol à travers les pièces meublées: je passe par-dessus l’armoire, je vole sous la table de la cuisine, etc.

  7. Préparer le produit final

    Les élèves disposent maintenant du vocabulaire et du plan leur permettant de présenter oralement le parcours du drone. En annexe, un répertoire d’expressions utiles (vol du drone) est proposé aux enseignants; il peut être étoffé ou réduit en fonction du niveau de la classe. Au cas où il est remis aux élèves, il est conseillé de récapituler les activités effectuées en surlignant en plusieurs couleurs les pièces et les meubles ainsi que les indications de lieu et les verbes de mouvement. De cette manière, les élèves répètent encore une fois à fond les expressions proposées avant de se mettre à décrire le vol du drone et l’ameublement des pièces de manière autonome.

  8. Créer son pense-bête

    En vue de la présentation, les élèves notent quelques mots-clés sur des fiches et préparent ainsi leur propre aide-mémoire. Un rappel des trois catégories du document d’aide peut les aider dans cette tâche: «Je dis où je vais» – «Je dis où je suis» – «Je dis ce que je vois».

  9. Feedback par les pairs pour le produit final

    Plusieurs types de présentations sont possibles en fonction du profil de la classe: dans une classe avec des connaissances de base, l’élève qui fait la présentation peut montrer son plan où sont représentés les meubles et tracer du vol du drone avec une baguette. A la fin de celle-ci, la classe essaie de se souvenir de l’itinéraire. Dans une classe plus avancée, l’élève chargé de faire la présentation montre son plan, avec ou sans meubles, et les autres élèves doivent dessiner l’itinéraire et éventuellement les meubles, ce qui implique une écoute active. Selon la taille de la classe, les présentations peuvent avoir lieu au sein de groupes. L’exemple 3 «Autoportrait – le feed-back par les pairs dans l’enseignement des langues étrangères» montre comment un document de travail pour une évaluation par les pairs peut appuyer le processus d’apprentissage (exemple 3, annexe 2).

Dans son commentaire, l’enseignant explique comment on peut rendre la présentation encore plus vivante: «Afin que “le vol du drone” constitue un temps fort de mon enseignement, j’explique aux élèves qu’en jouant sur l’intonation et des effets oratoires, ils peuvent mettre en scène une course contre la montre ou une course poursuite plutôt que de simplement passer d’un endroit à l’autre. Les élèves ont ainsi la possibilité de donner une touche personnelle à leur présentation.»

Si l’enseignant le juge opportun et si les distances le permettent, on peut envisager d’aller visiter les maisons et appartements décrits. Mais si les présentations n’ont lieu «que» dans la classe, les élèves en tireront tout autant bénéfice, car la description de leurs logements correspond à une situation authentique.

Dans la perspective d’une activité d’échange, les présentations peuvent être filmées et mises à disposition de la classe partenaire. Cette tâche d’apprentissage stimulante peut également trouver place dans un portfolio sous une forme appropriée.

Consultez les références bibliographiques sous «Ce qu’en dit la recherche».

Tout l'exemple à imprimer

Utilisation des supports langagiers: le vol du drone (pdf avec annexe)
Annexe (pdf)
Ce qu'en dit la recherche (pdf)

Cette page en: Deutsch Italiano

Dernière actualisation de cette page: 13.09.2019

Job