1 Développer des compétences communicatives

Degré
Cycle 1 Cycle 2 Cycle 3
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11
Langue(s) anglais, transposable à d’autres langues
Auteur Christof Chesini et Peter Klee

Un thème – quatre compétences

L’exemple suivant montre une manière d’exercer les compétences communicatives – écouter, lire, parler et écrire – dans le cadre d’une approche actionnelle; il montre en outre qu’avec un support adapté, des activités orales d’un niveau de difficulté élevé peuvent être réalisées.

L’enseignant du degré primaire relate son expérience: «Les élèves ont de la peine à croire qu’au début, les téléphones portables étaient aussi gros qu’une valise ou qu’il fallait acheter des disques en vinyle ou des cassettes pour écouter de la musique. Ayant constaté cela, j’ai eu l’idée, après avoir achevé une série de leçons sur le thème Yesterday and today (hier et aujourd’hui), de répondre de manière plus approfondie aux besoins des élèves.

Susciter l’intérêt et activer les tournures de phrase connues

Je commence cette séquence en montrant à mes élèves un robot construit par mes propres enfants à l’aide de leurs jeux de construction et je leur pose quelques questions: What is this? What do you like about it? What do you think it can do? What do you need to make this robot? (Qu’est-ce que c’est? Qu’est-ce qui vous plaît dans ce robot? Peut-il faire tout ce qu’on veut? De quoi avez-vous besoin pour fabriquer un tel robot?). Etant donné que les réponses que j’attends requièrent un niveau linguistique au-dessus de celui de mes élèves, je propose, tant pour cette première leçon que pour les suivantes, des supports que j’inscris au tableau noir et que je complète au fur et à mesure des besoins. Je trouve important que mes élèves arrivent à parler pendant les cours. Pour se lancer, ils ont besoin de vocabulaire concret, d’aides adaptées ad hoc pour formuler des phrases et de «bribes de phrases» qu’ils peuvent utiliser simplement et directement lorsqu’ils répondent à une question. L’annexe 1 montre un exemple d’organisation du tableau noir.

Grâce à la question «If you had such a robot what would you use it for?» (Si possédiez un robot, qu’en feriez-vous?), les élèves sont incités à se montrer créatifs dans leurs réponses. Ils travaillent en duo, écrivent leurs idées sur des petits papiers adhésifs et notent tout de suite un verbe utile. Ce travail préparatoire me facilite l’exploitation des réponses données dans la classe.

Faire des recherches et préparer des informations pour des tiers

Pour remonter dans le temps avec mes élèves en partant de la technologie actuelle, j’utilise mon propre portable. Nous commençons par today et décrivons ensemble l’apparence et les fonctions du portable. Pour évoquer yesterday, nous essayons de retrouver les différentes étapes de l’évolution technologique en remontant le temps et en les plaçant selon les repères 100 years ago et 1000 years ago. Un exemple de la manière de procéder se trouve sur la fiche de travail Inventions (annexe 2) qui n’est distribuée qu’après la discussion en classe.

Partant de l’exemple du téléphone portable, cette fiche de travail offre aux élèves des structures langagières sur trois niveaux de difficulté et les prépare à la tâche à accomplir, c’est-à-dire faire des recherches sur l’histoire d’inventions qu’ils considèrent comme importantes et les présenter à la classe. Selon leurs résultats et leurs compétences, les élèves se voient assigner un nombre plus ou moins grand de recherches à faire.

Des livres utiles à leur tâche peuvent être mis à la disposition des élèves. Par exemple, pour l’enseignement du français, ils apprécient les albums de bande dessinée Les Chronokids – Les grandes inventions de l’histoire de Zep, Stan et Vince (éd. Glenat). Une recherche sur internet conduit également à de bons résultats. Les mots-clés suivants sont utiles: «History of inventions for kids», «History of inventions for children», «Famous inventors» pour l’enseignement de l’anglais; «inventeurs célèbres pour enfants», «histoire des inventions pour enfants» pour l’enseignement du français; «wichtige Erfindungen für Kinder», «wichtige Erfinder für Kinder» pour l’enseignement de l’allemand. Ces mots-clés peuvent également être utiles aux enseignants qui recherchent des dessins animés ou des ouvrages et des textes adaptés.

Présentation sous forme de dialogue

Lors de la présentation, les élèves de chaque groupe posent des questions. A cet effet, ils reçoivent à nouveau un support langagier sur trois niveaux de difficulté sous la forme d’un schéma de questions et de réponses (annexe 3): au niveau 1, dans l’ordre et aux niveaux 2 et 3, dans le désordre. Au niveau 3, selon les cas, il est possible de ne pas proposer de réponses du tout. Les élèves posant les questions prennent des notes sous forme de mots-clés durant la présentation. Il existe ici aussi la possibilité d’aider les élèves en leur mettant à disposition une check-list comportant trois réponses à choix pour chaque point.

Après une préparation approfondie, les élèves sont capables de poser leurs questions ou d’y répondre sans se référer à leur fiche de travail. Durant la phase de préparation, il est efficace d’utiliser de petites cartes sur lesquelles figurent, sur une face, les questions et, sur l’autre, les réponses. Ces cartes servent à répéter les dialogues en petits groupes ou en duo.

Une tâche créative pour conclure le thème Yesterday and today

Selon le temps à disposition, je conclus le thème Yesterday and today par une tâche créative. Les élèves dessinent une invention de leur cru qui leur faciliterait la vie à l’école, par exemple une calculatrice de poche qui se commande avec la voix. A l’aide du vocabulaire et des structures qu’ils viennent d’apprendre, ils écrivent un bref texte décrivant cette invention. Les textes et les dessins sont ensuite affichés séparément ce qui donne lieu à un jeu final stimulant consistant à les rapparier. Les élèves peuvent de plus dresser un hit-parade des cinq meilleures inventions.

Dans les plans d’études et les moyens d’enseignement

Les tâches de rédaction décrites sont en très grande partie compatibles avec les plans d’études (LP21, PER). Les élèves utilisent pour ces tâches l’ensemble des compétences communicatives: écouter, lire, parler et écrire. Ils recherchent des informations sur des thèmes connus, rédigent un texte avec des mots simples et posent des questions simples et y répondent. Les activités présentées sont créées à partir d’un moyen d’enseignement, mais, selon l’intérêt des élèves, elles peuvent aussi être réalisées à part en les adaptant leur niveau. On peut par exemple tout à fait utiliser le présent au lieu du passé.

Il est également important d’encourager les enseignants à laisser de côté le moyen d’enseignement durant quelques leçons et à essayer quelque chose de nouveau. Les élèves réagiront avec enthousiasme à ce changement.

Consultez les références bibliographiques sous «Ce qu’en dit la recherche».

Tout l'exemple à imprimer

Yesterday and today – Les inventions au fil du temps: développer des compétences communicatives (pdf avec annexes)
Annexe 1 (pdf)
Annexe 2 (pdf)
Annexe 3 (pdf)
Ce qu'en dit la recherche (pdf)

Cette page en: Deutsch Italiano

Dernière actualisation de cette page: 13.09.2019

Job