Langues - bonnes pratiques

Comment organiser des échanges linguistiques réussis, évaluer les compétences orales des élèves, stimuler des élèves qui ont pour langue maternelle celle qui est enseignée comme langue étrangère dans leur classe, comment créer des espaces linguistiques, ce sont là quelques-uns des 28 exemples de bonnes pratiques dans l’enseignement des langues à l’école obligatoire que vous trouverez dans la présente publication.

Conçues pour le contexte helvétique, ces bonnes pratiques ont été élaborées par des spécialistes en didactique et par des enseignants travaillant en Suisse. Elles peuvent être utilisées en complément des moyens d’enseignement existants et sont souvent accompagnées de matériel prêt à l’emploi.

Les exemples de bonnes pratiques s’adressent aux enseignantes et enseignants de langue et aux formatrices et formateurs d’enseignants dans le domaine des langues. Un certain nombre de thèmes intéresseront également les directrices et directeurs d’école ainsi que les collaboratrices et collaborateurs des administrations cantonales. Nous pensons ici à l’organisation de projets interclasses ou d’échanges linguistiques.

Les Bonnes pratiques dans l’enseignement des langues, éditées par la Conférence des directeurs cantonaux de l’instruction publique (CDIP) se veulent une contribution à un enseignement efficace et motivant des langues à l’école obligatoire.



Bonnes pratiques dans l'enseignement des langues
Exemples pour l'enseignement des langues nationales et de l'anglais à l'école obligatoire
© 2017, Secrétariat général de la CDIP

Cette page en: Deutsch Italiano

Dernière actualisation de cette page: 24.01.2018

Job